Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne

Vous êtes ici : Accueil < Nature en Auvergne < Milieux naturels < Forêts
 

Forêts

Les forêts couvrent actuellement 30 % de la région Auvergne et ont tendance à s’étendre, favorisées par la déprise agricole en montagne. Une bonne partie de celles-ci, peu exploitable, est laissée à l’évolution naturelle. Mais une forêt doit vieillir pour devenir vraiment diversifiée, avec des arbres creux offrant asile à toute une foule d’oiseaux et d’insectes.

En général, les forêts sont gérées pour la production du bois. Beaucoup d’entre elles sont très artificialisées et sans intérêt (boisements de résineux…). Presque toutes portent la trace de l’exploitation humaine, plus ou moins visible. Mais certaines forêts anciennes, peu exploitées de par leur accès difficile, sont encore proches de l’état naturel, avec le cortège de plantes et d’animaux qui l’accompagne (Pics, Rapaces forestiers). Ce sont surtout des boisements de montagne : hêtraies, sapinières, avec des formations forestières rares : ravins à Tilleuls, limite supérieure des forêts à Erables…

Il importe de les protéger avant qu’elles ne disparaissent au profit d’une exploitation à court terme.

Visitez le site de l’Office national des forêts (ONF).

NOS ACTIONS

Le CEN Auvergne et le CEN Allier interviennent de manière limitée en faveur de la préservation des forêts. Mais ils sont néanmoins présents sur les forêts alluviales de bord d’Allier et de Loire.

Le CEN Auvergne a acquis des terrains boisés sur le Haut-Forez (Reblats, Fossat) mais également dans les gorges du Chavanon. Le bois du Siniq dans le Cantal permet la protection d’une rare orchidée.

De manière générale, les terrains forestiers des Conservatoires sont laissés en libre évolution.