Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne

Vous êtes ici : Accueil < Nature en Auvergne
 

Une Auvergne multiple

Richesse et diversité

L’Auvergne abrite une nature riche et diversifiée. Bien sûr les volcans sont les vedettes de la nature en Auvergne, mais pas seulement…

Savez-vous qu’existent en Auvergne des plantes carnivores ? Eh oui ! Sur les tourbières, les Droseras (ou Rossolis) et les Grassettes capturent des insectes pour se procurer les éléments nutritifs qui manquent dans le sol pauvre et acide.

Et la Loutre et le Castor ? L’Auvergne est l’une des rares régions françaises à abriter ces deux mammifères emblématiques des rivières. Avec patience et observation, vous pouvez découvrir leurs traces le long de l’Allier.

Des paysages norvégiens peuvent être admirés entre Loire et Allier : les sommets des Hautes Chaumes du Forez présentent de nombreuses similitudes avec certains territoires scandinaves, mêmes paysages, mêmes espèces adaptées au froid et à l’humidité. Un voyage dépaysant à peu de frais…

Profitez aussi des embruns ! L’Auvergne est la seule région de France, avec la Lorraine, à abriter des espèces de plantes de bord de mer à l’intérieur des terres. Seules des plantes spécifiques peuvent survivre au contact de ces eaux salées. Leurs graines ont sûrement été apportées par les vents et les oiseaux.

Des fruits pour tous les usages : les vergers traditionnels abritent de nombreuses variétés de fruits aujourd’hui en voie d’être oubliées et de disparaître mais aussi des espèces d’oiseaux comme la Chouette chevêche et le Torcol fourmilier.

Alors bon voyage à la découverte des milieux naturels d’Auvergne !

NOS ACTIONS

Les principaux axes actuels de travail du Conservatoire auvergnat…

Les grands projets en cours portent sur les thèmes suivants, pour lesquels le CEN Auvergne dispose de savoir-faire et de compétences reconnus :
- la préservation des bords de rivières (Loire, Allier…), intégrant patrimoine naturel, ressource en eau et dynamique alluviale
- la protection des zones humides (tourbières, sources salées, mares, étangs et marais…) en lien avec les objectifs des agences de l’eau
- la gestion des coteaux secs, notamment avec la mise en œuvre de modes de gestion agricole (restauration adaptée du pâturage ovin notamment)
- les actions en faveur des espèces menacées (chauves-souris, amphibiens…)
- la conservation des variétés anciennes de fruits, via la réalisation d’enquêtes fruitières et la gestion de vergers conservatoires…

A partir d’outils spécialisés, le CEN Auvergne a évolué pour devenir un acteur important d’un développement durable des territoires, orienté sur la préservation et la valorisation des espaces naturels remarquables appréhendés dans toutes leurs dimensions : biodiversité, paysages et cadre de vie, services rendus (ressources en eau, bois, air…), usages économiques ou récréatifs…