Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne

Vous êtes ici : Accueil < Nature en Auvergne < Faune < Amphibiens
 

Amphibiens

16 espèces ont été recensées en Auvergne, dont 7 espèces menacées.

L’Auvergne est une limite d’aire pour de nombreuses espèces dont le Triton ponctué, le Triton marbré, le Triton crêté, le Sonneur à ventre jaune, la Rainette arboricole.

Les amphibiens fréquentent de nombreux milieux, forêts, prairies, milieux urbains, et bien sur les zones humides indispensables à leur reproduction. Ils sont donc victimes de la disparition des zones humides (drainage, comblement des mares...) mais aussi des problème de pollution des eaux. Certains études (notamment dans l’hémisphère sud) ont également mis en avant un impact négatif lié l’augmentation des rayonnements ultraviolets (réduction de couche d’ozone).

Le département de l’Allier, très riche en mares, abrite un patrimoine important et notamment le rare Triton de Blasius (Triturus x blasii), hybride résultant du croisement du Triton crêté et du Triton marbré.

NOS ACTIONS

Les Conservatoires interviennent sur de nombreuses stations favorables aux amphibiens, par leurs actions sur les mares et les lacs de chaux. Les sites des Conservatoires préservent toutes les espèces d’amphibiens présents en Auvergne, en dehors du Pélodyte ponctué.

Des actions de sensibilisation ou de conseils sont réalisées dans le cadre de Fréquence Grenouille, opération nationale menée par le réseau des CEN et par Réserves Naturelles de France. Le Conservatoire des Sites de l’Allier conduit des actions en faveur mares dans le département de l’Allier avec le soutien du Conseil général.