Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne

Vous êtes ici : Accueil < Nos partenaires < De l’Europe à la Commune < Départements
 

« Espaces naturels sensibles »

Les politiques des départements

Les 4 départements auvergnats mettent en œuvre des actions au titre des politiques espaces naturels sensibles mais selon des modalités différentes :

Département de l’Allier :

Le Conseil départemental soutient des actions menées par les collectivités locales sur des thématiques prioritaires (mares, coteaux secs, espaces alluviaux…). Il mène également des actions en maîtrise d’ouvrage directe. Le Conservatoire d’espaces naturels de l’Allier (CEN Allier) conduit certaines de ces actions pour le compte du Conseil général : mares, coteaux secs… Le CEN Auvergne intervient avec le CEN Allier pour la gestion des coteaux secs sur la communauté de communes de Gannat. Pour plus d’informations sur les ENS Allier.

Département du Cantal :

Le Conseil départemental s’est orienté vers une politique de soutien aux collectivités locales : il soutient la rédaction d’un schéma directeur sur chaque site et souhaite ensuite qu’une collectivité locale (commune, communauté de communes, syndicat…) porte le dossier. Le CEN Auvergne est impliqué en tant que rédacteur de 4 schémas (tourbière de la Pignole, bois du Marilhou, Gorges du Bès, marais de Cassan-Prentegarde). Le CEN Auvergne fait partie du comité de suivi départemental. Le Conseil général met également en œuvre le Plan départemental des zones humides du Cantal. Le CEN Auvergne fait également parti du Comité départemental des espaces sites et itinéraires du Cantal.

Département de la Haute-Loire :

Le Conseil départemental s’est d’avantage positionné en tant que maître d’ouvrage que les départements précédents. Il pilote les actions sur les sites et fait appel à des sous-traitants techniques. Le CEN Auvergne est l’un d’entre eux et travaille ainsi sur les zones humides du Devès, de Berbezit, Moissac bas… Le Conseil général soutient également l’action du CEN Auvergne en tant que maître d’ouvrage sur deux ENS : le site de Précaillé (Loire nature) et le lac de Lorlanges (dossier en cours). Pour plus d’informations sur les ENS Haute-Loire.

Département du Puy-de-Dôme :

Le Conseil départemental a choisi d’orienter sa politique espaces naturels sensibles sur deux types d’intervention :

  • Des espaces naturels sensibles sous maîtrise d’ouvrage départementale (forêt de la Comté, site de la Fontaine salée, vallée du Fossat, tourbière du Jouvion à St-Donat…). Le CEN Auvergne n’est actuellement pas impliqué dans cette politique.
  • Des espaces naturels sensibles d’initiative locale portés par des collectivités territoriales (coteaux de Mirabel, étang Grand à Pulvérières, val de Morge, puy de Mur…). Le CEN Auvergne est bien présent dans cette politique en travaillant avec plusieurs des collectivités locales concernées. Le CEN Auvergne est également membre du comité de labellisation des ENS du Puy-de-Dôme. Pour plus d’informations sur les ENS Puy-de-Dôme.

Les 4 conseils départementaux soutiennent également mais de manière différente les actions menées par les conservatoires CEN Auvergne et CEN Allier, soit sur des programmes particuliers (Loire nature) ou par des conventions globales.