Retour
Milieu naturel : Coteaux et plateaux secs
Altitude : 358 mètres
Superficie : 32 hectares
Coordonnées GPS : 44.6495 N 2.19563 E
Ville la plus proche : Sud Maurs (10 km)
Région touristique : Châtaigneraie cantalienne
 
Vous êtes ici : Accueil > Sites à découvrir > Cantal > Puech de Salvageau - Puech de Gratacap

Puech de Salvageau - Puech de Gratacap

Commune de Saint-Santin-de-Maurs (Cantal)

Le site est constitué d’une seule parcelle cadastrale et s’étend sur environ 32 hectares, recouverts en grande majorité de pelouses calcicoles sèches imbriquées en mosaïque avec des pelouses rupicoles. Ces milieux sont rares en Auvergne et extrêmement riches en espèces végétales ; plus de 100 espèces ont ainsi été identifiées sur le site à ce jour, dont 26 Orchidées.

Anciennement pâturées et/ou fauchées, ces pelouses calcaires ont progressivement été délaissées par les agriculteurs depuis une quarantaine d’années, laissant s’exprimer la dynamique végétale naturelle. Aujourd’hui, elles se retrouvent colonisées par les arbres et arbustes tels que le Prunellier, le Chêne pubescent, le Genévrier commun... Cet embroussaillement nuit au maintien des orchidées sur le site…et également du Lézard ocellé (Timon lepidus), dont c’est la seule localité connue en Auvergne !

Au sommet se trouve les vestiges d’une installation scientifique qui a été érigée sous l’égide du CNRS. Il s’agissait d’un sondeur ionosphérique, gigantesque antenne qui permettait d’écouter les signaux en provenance de l’univers. Une seule autre installation de ce type existe en France, à Nancay, et fonctionne toujours. Celle de Gratacap a été partiellement démantelée en 1987.


Pédagogie

- Thèmes : paysage, biodiversité, orchidées

- Animations possibles : scolaires, grand public, professionnels. Sorties nature animées par le CPIE de Haute-Auvergne

En savoir plus

Document d’objectifs « Vallées et coteaux thermophiles de la région de Maurs »

Nos actions

Le CEN Auvergne dispose d’une convention de gestion quadripartite depuis 2012. Dans ce cadre, il a élaboré un programme de travaux concerté avec les acteurs locaux avec pour objectifs :

- la restauration des prairies et pelouses à orchidées (par des actions de bûcheronnage et débroussaillage manuels sélectifs) avec exportation des produits de coupe,
- la mise en place de parcs de pâturage et leur mise à disposition auprès des exploitants agricoles locaux pour un entretien par pâturage,
- la sécurisation du bâtiment de recherche du CNRS, régulièrement utilisés pour des « usages festifs illicites », pour des raisons de sécurité et de limitation de la fréquentation nocturne du site.

Ces travaux sont financés intégralement par un Contrat Natura 2000 ayant débuté en avril 2013 et se terminant à l’été 2014.

Le Puech de Salvageau est intégré au réseau européen Natura 2000 (FR8301065 « Vallées et coteaux thermophiles de la région de Maurs »). La commune de St Santin-de-Maurs est maître d’ouvrage de la mise en œuvre du Document d’Objectifs. Le CPIE de Haute-Auvergne est le prestataire en charge de l’animation de ce Docob.

Imprimer cet article